VISITE DE MACKY À TOUBA / Daba Macky avertit : ‘ Quand un jeune Mbacké-Mbacké se mue en maître-chanteur, on le traite comme tel… Nous ne laisserons personne saboter la visite de l’hôte du Khalife ‘

 »Comme à leur habitude, des jeunes Mbacké-Mbacké sont encore sortis pour menacer de saboter la visite du Président Macky Sall. Comme à leur habitude, ces jeunes Mbacké-Mbacké se sont mis à raconter des contrevérités. Comme à leur habitude, ils attendent, comme du temps de Wade, d’être reçus par des autorités pour empocher de l’argent  »… Le constat est de Daba Touré plus connue sous le sobriquet de Daba Macky.

Câblant Dakaractu, la responsable politique s’est montrée on ne peut plus colérique vis-à-vis de ceux qu’elle considèrent comme  » des chasseurs de primes et des maîtres chanteurs  », leur rappelant qu’ils auront sur leur chemin une riposte de taille.  » C’est révolu ce temps où il fallait brandir des menaces pour gagner de l’argent. Ils ont beau appartenir à la famille de Serigne Touba, s’ils s’aventurent à explorer le terrain politique de cette manière, ils nous auront en face. Ils n’aspirent qu’à figurer sur la liste des personnes qui seront reçues par le Président de la République lors de son séjour dans la cité religieuse. Ce sont des policiens encagoulés, circonstanciés et capitalistes.  »

Sokhna Daba Touré de signaler que certaines personnes se trompent sur certains aspects de la visite.  » Macky Sall ne vient point à Touba en tant que patron de l’Apr ou en tant que candidat à la prochaine Présidentielle. Il vient en tant que Président de la République et hôte du Khalife Général des Mourides. Par conséquent, qui tente de saboter, le fait contre Serigne Mountakha  ». Elle poursuit :  »  Nous n’avons rien à reprocher au chef de l’État qui a construit une autoroute de 416 milliards pour Touba, qui a construit de nombreuses routes intérieures dans la cité, qui a érigé des forages, qui a servi des financements aux femmes, qui a octroyé des semences d’excellente qualité aux paysans etc…  »

Daba Macky de conclure par cette interrogation.  » Pourquoi lorsqu’il va dans les autres foyers religieux, le Président Macky Sall ne souffre jamais de menaces venant de jeunes chefs religieux de ces cités ?  »

0 Partages