A quatre mois de la Présidentielle, le candidat déclaré du Parti démocratique sénégalais, Karim Wade, fait…

A quatre mois de la Présidentielle, le candidat déclaré du Parti démocratique sénégalais, Karim Wade, fait toujours patienter ses militants avec lesquels il a rendez-vous le 24 février prochain. Pourtant, les urgences s’amoncellent, chaque jour qui passe, sur la table des libéraux. Mais pour Lamine Bâ, invité de Senego, ce mardi, le Pds est en plein dans les préparatifs.

“Le Pds est en train de préparer sa Présidentielle depuis 2012. Depuis l’investiture de Karim Wade comme candidat, rappelle Lamine Bâ, membre du Comité directeur du Pds, nous travaillons dans ce sens”.

“Il se trouve que parallèlement à ces efforts que nous fournissons tous les jours, nous sommes confrontés à un harcèlement, à des agressions répétitives de Macky Sall et de son régime”.

Malgré ces impairs, le cadre libéral pense que “le candidat Karim Meïssa Wade sera là bientôt. il sera au Sénégal pour très bientôt. Je ne peux pas vous donner présentement la date exacte la date de son retour sur le territoire sénégalais. Nous sommes en train de nous préparer pour lui réserver un accueil exceptionnel”.

Et quid du régime du président Macky Sall prêt à cravater Wade-fils, une fois foulé le tarmac de l’aéroport international Blaise Diagne ?
“Comment Macky Sall pourrait-il contraindre Karim Wade à payer 137 milliards ? Si Macky Sall rêve, il rêve debout…”, fulmine-t-il.